Eloge de la faiblesse. Alexandre Jollien.

Les Editions du Cerf, 1999.

" Notre existence pouvait se résumer ainsi : la vie s'annonçait riche de possibilités, pleine d'ouvertures, nous avions tout à y gagner." (page 27)

"Lutter envers et contre tout : telle était notre maxime, lutter malgré l'immobilisme de certains éducateurs, lutter contre le diagnostic médical, contre le découragement et les railleries des autres enfants qui heurtaient brutalement notre sensibilité." (page 28)

Eloge de la faiblesse

Claire