Le 13 novembre 2015, je dormais avec la radio, quand je fus réveillée vers 22h et que j'appris l'attentat au Stade de France... puis les autres attentats...

SIdérée, choquée, comme nous le sommes tous. Inquiète aussi pour l'avenir. Inquiète pour mes amis parisiens. Et je mesure la chance que j'ai d'être restée chez moi ce soir-là. Aujourd'hui Paris, et demain ?

Et malgré tout, je continue à espérer. Espérer quoi ? Que l'amour triomphera. Je voudrais que l'on transmette à nos enfants cette valeur-là avec bien d'autres valeurs qui vont dans le sens de la vie.

 

Le 11 novembre, Edgar Morin tweetait ceci sur le réseau social Twitter :

FireShot Capture 11 - Claire R

Le 15 novembre (soit deux jours après les événements), j'écris :

Entre les terriens qui savent la vie précieuse, et ceux pour qui la vie ne vaut rien...

Entre les terriens qui transmettent l'amour, et ceux pour qui l'amour est à détruire...

Entre les terriens qui veulent vivre, et ceux pour qui il vaut mieux mourir...

... le choc de civilisation, de culture, ...

Le choc de deux mondes différents avec lesquelles il va falloir composer sa vie.

Transmettre à nos enfants cet héritage amer, un héritage imposé...

Que nos enfants n'oublient jamais la coexistence de ces deux mondes, pour leur survie.... Alors une nouvelle Terre sera possible.

L'Amour triomphera de toute façon. J'en suis profondément convaincue.

Bougie 1

Toutes mes pensées pour les familles et les proches des victimes.

Claire Roig