09 juillet 2016

Un gibier

Le piège s'est refermé sur sa vie Inattention, léger égarement Mais ce fut suffisant pour le prendre Instant dérisoire, instant maudit Je l'ai vu se débattre ardemment Pauvre innocent réduit en cendres ! Interminable fut son agonie Atroce, terriblement angoissant La mort tendait ses bras pour le fendre Dernier soupir, dernier élan de vie Qui se souviendra de lui, de son sang ? Un simple mortel réduit en cendres. Texte écrit avant 2005
Posté par Claire Roig à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :