Au diable, la culpabilité !

Auteur : Yves-Alexandre Thalmann

Editions Jouvence

Du jeudi 28 septembre au jeudi 5 octobre 2017, a eu lieu le congrès virtuel sur la douance, animé et organisé par Nathalie Alsteen, coach, thérapeute et conférencière belge (son site internet se nomme "Emotifs talentueux"). L'un des invités de ce congrès, Yves-Alexandre Thalmann a évoqué le sentiment de culpabilité.

Du coup, je me suis procurée un de ses livres, sur la culpabilité. Dans Au diable, la culpabilité !, l'auteur introduit le sentiment de culpabilité en expliquant la différence entre une émotion et un sentiment, et la différence entre la dimension objective de la culpabilité et sa dimension subjective. Pour cette dernière dimension, il existe une culpabilité morbide, c'est-à-dire qu'on se culpabilise à tort et à travers. Mais, en réalité, que se cache-t-il derrière ce sentiment ?

Ce livre amène à réfléchir par le biais de témoignages concrets et à changer de regard sur soi et sur les autres. Je suis bouleversée par cette lecture tellement elle me libère!

Au diable la culpabilité

Pour en revenir au congrès virtuel sur la douance, quelques questionnements d'Yves-Alexandre Thalmann m'ont interpellés:

- où  s'arrête ma responsabilité ?

- où commence la responsabilité de l'autre ?

Pour arrêter enfin de jouer le jeu de la culpabilité, je prends en charge ma responsabilité, et je laisse à l'autre le soin de s'occuper de la sienne !