13 juillet 2016

Que seront ?

Etaient  Le sourire Les rires Le plaisir L'avenir Ils étaient   Sont Les souvenirs Les soupirs Le navire Qui chavire Ils sont   Que seront Le chemin Le destin Demain Et son refrain Ils seront ? Poème écrit avant 2005. J'avais moins de 35 ans.
Posté par Claire Roig à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 juillet 2016

Quelques pensées anciennes

"La pauvreté n'est pas qu'un manque matériel. / Elle est aussi ailleurs. / C'est la non-reconnaissance de l'homme / Dans sa dignité d'être humain." "Dans un centre de jour pour personnes sans domicile fixe / Où je fus un temps bénévole, / Nous avions mis à la disposition des accueillis / Un Livre d'Or. / J'ai eu l'occasion d'apposer ma plume. / Par curiosité, / Je l'ouvris de nouveau et, / Ô Surprise, / Je constatais que seuls / Les bénévoles avaient laissé leurs traces. / Et les "souffre-misères"?... [Lire la suite]
Posté par Claire Roig à 09:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 juillet 2016

Enlever les feuilles mortes

"Goûter l'instant présent / Goûter son fruit pour que naisse bien plus qu'un espoir :  / L'avenir, son monde, sa terre." Enlever les feuilles mortes Qui ensevelissent la terre Gratter au delà de l'écorce Pour atteindre la sève Apprendre à ouvrir la porte Devant ses matins, ses rêves   Le passé est lourd Il laisse des traces Un appel au secours Souvent une impasse   Il faut le tolérer Dans son présent Ne pas le renier Même si c'est du néant   Goûter à l'instant présent Se dévoilant devant nos... [Lire la suite]
Posté par Claire Roig à 09:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 juillet 2016

Fragile est l'Homme

"Quand une force devient une faiblesse, quand la fragilité se meut en force."   Fragile est l'Homme Tel un roseau secoué par le vent Qui menace de se briser à tout instant   Fragile est l'Homme Qui erre sur le chemin du silence Et se perd dans le pays de l'absence   Violence, décadence, déchéance, Voilà son pain quotidien dans l'errance   Printemps chimérique, loin l'aisance Loin le parfum fruité de l'espérance   Petits pas sur ce chemin de souffrance La route est longue, menaçante   ... [Lire la suite]
Posté par Claire Roig à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 juillet 2016

Un gibier

Le piège s'est refermé sur sa vie Inattention, léger égarement Mais ce fut suffisant pour le prendre Instant dérisoire, instant maudit Je l'ai vu se débattre ardemment Pauvre innocent réduit en cendres ! Interminable fut son agonie Atroce, terriblement angoissant La mort tendait ses bras pour le fendre Dernier soupir, dernier élan de vie Qui se souviendra de lui, de son sang ? Un simple mortel réduit en cendres. Texte écrit avant 2005
Posté par Claire Roig à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 juillet 2016

Ombre, ombre de toi

L'ombre de toi C'est un trésor Au creux de mon coeur   L'ombre de toi C'est l'aurore Dans mes nuits en pleurs   Une ombre de toi Puisqu'il ne reste  Rien de ta foi   Une ombre de toi C'est bien modeste Cette ombre, ombre de toi Texte écrit en 2005
Posté par Claire Roig à 13:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 juin 2016

Sur le rivage

Sur le rivage, cette soirée automnale s'annonce orageuse comme l'est le fleuve. "Elle" marche usant les semelles de ces escarpins bon marché. Autour d'elle, pas âme qui vive. Seulement la sienne. "Elle" puise à l'intérieur d'elle-même comme un mineur cherche du charbon dans les profondeurs de la terre. Des questions l'assaillent surtout une qui revient inlassablement : qu'est-ce que "vivre" ? Pour certains, c'est avoir une grande maison, une grande famille, avec des enfants qui jouent à la poupée ou aux monstres virtuels. Pour... [Lire la suite]
Posté par Claire Roig à 12:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 juin 2016

Je descendrai vers...

Je descendrai vers Saint André Rue des Albères Là où mon coeur s'est déchiré Rue des Enfers Là où je t'ai vu  Pour la dernière fois Là où j'ai cru Pour l'ultime foi La tête entre les mains Pour pleurer Pour crier Pour prier Ton visage sans lendemain Quand je verrai une femme Le dos courbé Avec pour seules armes Ses cheveux grisés Je saurai que c'est toi Toi la femme de Papa Le mimosa, dans sa splendeur A perdu sa senteur Les pierres des maisons En terre cuite Sont les mêmes que tu as construit Durant 73... [Lire la suite]
Posté par Claire Roig à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 juin 2016

L'endormi

L'endormi. Un lourd sommeil s'était emparé de toi. Presque mille ans ! Entre temps, j'ai grandi. J'ai fait de mon mieux. Je suis devenu ce que je suis aujourd'hui. Et, soudain, tu te réveilles de ta léthargie. Tu fais irruption dans ma vie, alors que je ne t'ai rien demandé. Tu fais viiolence. Et cette violence t'appartient. Crois-tu qu'il suffit d'entrer pour être reçu ? Avant, il faut frapper à la porte et attendre que quelqu'un réponde et ouvre... surtout après tant d'années de silence. Et puis, je sais au fond de moi... [Lire la suite]
Posté par Claire Roig à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 avril 2016

Combien de fois

Combien de fois abandonnons-nous notre chemin, attirés par l'éclat trompeur du chemin d'â-côté ? Paulo Coelho écrivain brésilien
Posté par Claire Roig à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,